Rechercher dans ce blog

mardi, avril 11, 2017

570_ TROPIQUES



Au début des années quarante, l’Europe est entrain de sombrer corps et âme…

 

«Terre muette et stérile. C’est de la nôtre que je parle. Et mon ouïe mesure par la Caraïbe l’effrayant silence de l’Homme. Europe. Afrique. Asie. J’entends hurler l’acier, le tam-tam parmi la brousse, le temple prier parmi les banians. Et je sais que c’est l’homme qui parle. Encore et toujours, et j’écoute. Mais ici l’atrophiement monstrueux de la voix, le séculaire accablement, le prodigieux mutisme. Point de ville. Point d’art. Point de poésie. Point de civilisation, la vraie, je veux dire cette projection de l’homme sur le monde; ce modelage du monde par l’homme; cette frappe de l’univers à l’effigie de l’homme.



Une mort plus affreuse que la mort, où dérivent des vivants. Et les sciences ailleurs progressent, et les philosophies ailleurs se renouvellent, et les esthétiques ailleurs se remplacent. Et vainement sur cette terre nôtre la main sème des graines.
Point de ville. Point d’art. Point de poésie. Pas un germe. Pas une pousse ou bien la lèpre hideuse des contrefaçons. En vérité, terre stérile et muette...
Mais il n’est plus temps de parasiter le monde. C’est de le sauver plutôt qu’il s’agit. Il est temps de se ceindre les reins comme un vaillant homme.
Où que nous regardions, l’ombre gagne. L’un après l’autre les foyers s’éteignent. Le cercle d’ombre se resserre, parmi des cris d’hommes et des hurlements de fauves. Pourtant nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre. Nous savons que le salut du monde dépend de nous aussi. Que la terre a besoin de n’importe lesquels d’entre ses fils. Les plus humbles.
L’Ombre gagne...
‘‘Ah ! tout l’espoir n’est pas de trop pour regarder le siècle en face !’’
Les hommes de bonne volonté feront au monde une nouvelle lumière. »

Aimé Césaire, Tropiques Tome I, N° 1 à 5 – avril 1941 à avril 1942.
Ed Jean-Michel Place. Paris, 1978.
----------------

dimanche, avril 02, 2017

569_ MELISSMELL lors du meeting de J.L MELENCHON_ Paris 18 mars 2017

-->

Melissmell chante « Aux armes et cætera » lors du meeting de Jean-Luc Mélenchon sur la Place de la République à Paris, le  samedi 18 mars 2017. Meeting qui a rassemblé 130.000 personnes.

Frissons



  video 
Vidéo Youtube- Merci Jolysable-



 C'est la lutte finale
Un combat d'initiés
Sont les perdants qui gagnent
Nos dames « émancipées »
Les médias sous le roi
Mon peuple articulé
D'un pantin au long bras
Faut pas venir pleurer... 

Allons enfants de la patrie
Le jour de gloire est terminé
Entre nous deux, la tyrannie
Sous l'étendard, sang est levé
Entendez-vous dans nos campagnes,
Mugir nos pauvres, de faim, de froid?
Qu'ils viennent jusque dans vos bras,
Pleurer dans nos ville, nos sarcasmes
 
Aux armes, aux armes !
Et cætera
 
Que veut cette horde de militaires
De traîtres et de rois conjurés?
Quand ils nous traînent, quand ils nous traitent
De cons, de braves, de pauvres français!
Quoi? Ces cohortes étrangères
Feraient la lois dans nos foyer?
Quoi? Nos flics, soldats, mercenaires,
Alors qu'on est tous étrangers !
 
Aux armes aux armes !
Et cætera
 
L'État comprime et la loi triche
L'impôt se rit des malheureux
Nul devoir ne s'impose aux riches
Le droit du pauvre est un mot creux
Des preuves qui se ramassent à la pelle
L'égalité n'existe pas
Pas de droits sans devoirs dit elle
Égaux à la naissance parfois...
Liberté lie bêtes et chérie
Ceux qu'ont la tune, n'ont que l'odeur
Amour sacré de la patrie
Et la fraternité se meurt.
Et la fraternité se meurt.
 
Aux armes aux armes !
Et cætera
 
Aux armes, aux armes !
Et cætera
 
C'est la lutte finale
Un combat d'initiés
Sont les perdants qui gagnent
Nos dames « émancipées »
Les médias sous le roi
Mon peuple articulé
D'un pantin au long bras
Faut pas venir pleurer...
 
Aux armes, aux armes !
Faites entrer l'accusé!
-----------

  video 
Merci Zone Insoumise 23 03 2017